Take Eat Easy récolte encore 10 millions d'euros

Take Eat Easy récolte encore 10 millions d'euros

Cela marche fort pour la startup bruxelloise Take Eat Easy. A peine six mois après que le 'company builder' allemand Rocket Internet et quelques fonds anglo-saxons aient déjà injecté six millions d'euros dans la petite entreprise, voici que 10 autres millions d'euros viennent s'y ajouter via une phase B.



The Clone Wars: comment Rocket Internet copie les entreprises web à succès

The Clone Wars: comment Rocket Internet copie les entreprises web à succès

Attirez quelques développeurs débrouillards, offrez-leur du cash et des ordinateurs et demandez-leur de copier une idée qui a déjà fait ses preuves ailleurs. C'est avec ce concept que Rocket Internet part à la conquête du monde. La visite de la principale 'usine de clones' allemande constitua pour de nombreux étudiants flamands le point d'orgue de leur 'start-up trip' à Berlin.