Plus de pouvoir pour une Commission vie privée rénovée

Plus de pouvoir pour une Commission vie privée rénovée

Kristof Van der Stadt - Un supplément budgétaire n'est provisoirement pas à l'ordre du jour, mais en raison de la réforme de la Commission vie privée, cette dernière disposera de davantage de moyens pour développer son service de contrôle et engager davantage d'experts numériques. Il faudra cependant que la Commission du secrétaire d'Etat Philippe De Backer passe à la vitesse supérieure pour lever les incertitudes qui planent encore sur le GDPR européen.

Le nouveau règlement de protection des données, une 'opportunité' pour les entreprises

Le nouveau règlement de protection des données, une 'opportunité' pour les entreprises

"La nouvelle réglementation européenne en matière de protection des données, le GDPR, qui entrera en vigueur le 25 mai 2018, est une opportunité pour les entreprises, de professionnaliser leur gestion de données et d'accroitre la confiance de leurs clients. Dans l'économie digitale que nous connaissons aujourd'hui, seules ces sociétés qui maintiennent la confiance du client survivent", a souligné mardi soir à Louvain le secrétaire d'Etat Philippe De Backer, notamment en charge de la Protection de la vie privée. Il s'exprimait dans le cadre d'un forum de chefs d'entreprise.

De Backer exige une enquête à propos de la présence de caméras dans des panneaux publicitaires

De Backer exige une enquête à propos de la présence de caméras dans des panneaux publicitaires

Le secrétaire d'Etat en charge du respect de la vie privée Philippe De Backer réclame une enquête de la part de la Commission vie privée au sujet de panneaux publicitaires numériques qui surveillent le comportement du public à l'aide d'une caméra intégrée. "On est affreusement proche d'une situation à la Big Brother, ce que je désapprouve complètement", déclare-t-il.

La Commission européenne veut mettre fin aux mentions des cookies

La Commission européenne veut mettre fin aux mentions des cookies

Les internautes ne devront plus indiquer sur chaque site web visité, s'ils acceptent l'utilisation des cookies (mouchards). La Commission européenne propose en effet que les utilisateurs ne soient plus obligés d'approuver le recours aux cookies qui n'enfreignent pas le respect de la vie privée, mais qui sont simplement utilisés pour faire correctement fonctionner un site web ou une appli.

De Backer souhaite que le CCB protège aussi les politiciens

De Backer souhaite que le CCB protège aussi les politiciens

Notre pays doit mieux se protéger contre les cyber-menaces. C'est ainsi que le secrétaire d'Etat en charge du respect de la vie privée Philippe De Backer veut que le CCB assure la protection et la formation des politiciens et des partis en Belgique.

Des dizaines de traceurs sur les sites web belges

Des dizaines de traceurs sur les sites web belges

Pas moins de 43 entreprises tant nationales qu'étrangère différentes enregistrent qui sont les utilisateurs des dix sites web belges les plus visités et ce qu'ils y font.

Le secrétaire d'Etat De Backer prépare un passeport 'privacy'

Le secrétaire d'Etat De Backer prépare un passeport 'privacy'

Le secrétaire d'Etat en charge du respect de la vie privée Philippe De Backer prépare un passeport 'privacy', qui devrait informer le citoyen de l'endroit où les autorités stockent des données le concernant, et sur qui les consulte.

Des centaines de Belges épiés par des caméras piratées

Des centaines de Belges épiés par des caméras piratées

Toutes les personnes présentes dans plus de cent living-rooms, cafés et bureaux en Belgique peuvent être épiées. Le coupable est le site web russe Insecam.org, qui diffuse illégalement en direct les images prises par des caméras privées.