Nokia: plus de Lumia, moins de chiffre d'affaires

Nokia: plus de Lumia, moins de chiffre d'affaires

Nokia vend nettement plus de Lumia que le trimestre précédent, mais pas encore assez pour restaurer sa gloire passée. Nokia Siemens Networks est le fleuron de l'entreprise.





Mille emplois menacés chez Nokia Siemens Networks

Mille emplois menacés chez Nokia Siemens Networks

L'entreprise télécoms Nokia Siemens Networks entend fermer en Allemagne 16 sites de sa filiale Nokia Siemens Networks Services GmbH spécialisée dans les services d'infrastructure.





Nokia Siemens Networks supprime 127 emplois en Belgique

Nokia Siemens Networks supprime 127 emplois en Belgique

La co-entreprise télécom Nokia Siemens Networks supprime 127 postes de travail en Belgique, selon Leo Lauwerysen du syndicat chrétien des employés CNE. L'entreprise possède des filiales à Herentals et Diegem. La restructuration s'inscrit dans une opération d'économies au niveau mondial, par laquelle 17.000 emplois vont passer à la trappe, soit quasiment un quart du personnel total. Ce plan d'économies avait été annoncé en novembre dernier en réponse à la concurrence croissante dans le secteur de l'équipement réseautique. La co-entreprise (joint-venture) germano-finnoise, qui essuie des pertes structurelles, espère avec cette restructuration économiser annuellement 1 milliard d'euros.


Nokia Siemens Networks supprime17.000 emplois

Nokia Siemens Networks supprime17.000 emplois

Nokia Siemens Networks va supprimer 17.000 emplois suite à une restructuration mondiale. L'entreprise entend désormais se concentrer sur le haut débit mobile et les services. "Les acteurs 'end-to-end' ne peuvent plus réussir dans ce business", y déclare-t-on.



Nokia Siemens Networks ne trouve pas d'acheteur

Nokia Siemens Networks ne trouve pas d'acheteur

La co-entreprise (joint venture) conclue entre Nokia et Siemens ne trouve pas de repreneur. Gores et Platinum Equity y auraient renoncé, selon The Wall Street Journal.


Nokia Siemens citée à comparaître pour sa technologie d'écoute

Nokia Siemens citée à comparaître pour sa technologie d'écoute

Les avocats du dissident iranien Isa Saharkhiz citent l'entreprise de réseaux télécoms germano-finnoise Nokia Siemens Networks (NSN) devant un juge américain. En fournissant sa technologie à Téhéran, NSN aurait collaboré à la répression en Iran. Saharkhiz, un journaliste, est en prison depuis l'an dernier. La plainte a été déposée par le cabinet d'avocats Moawad & Herischi. Selon le cabinet, les droits de l'Homme ont été violés par la fourniture d'une technologie destinée aux centres d'espionnage et permettant de mettre les citoyens sur écoute.




Nokia Siemens rachète l'activité de réseaux mobiles de Motorola

Nokia Siemens rachète l'activité de réseaux mobiles de Motorola

Nokia Siemens Networks (NSN) vient de reprendre la grande majorité de la division de Motorola chargée de l'infrastructure de réseaux mobiles. NSN versera pour ce faire à Motorola 1,2 milliard de dollars, soit environ 930 millions d'euros. Quelque 7.500 personnes dans le monde seront transférées vers NSN. Cette entité de Motorola fournit des produits et services associés aux réseaux mobiles, et notamment en GSM, CDMA, WCDMA, WIMAX et LTE. Motorola conservera l'activité iDEN et la plupart des brevets relatifs à cette activité d'infrastructures de réseaux mobiles.