Le nouveau patron de la CIA s'en prend à Wikileaks

Le nouveau patron de la CIA s'en prend à Wikileaks

"WikiLeaks doit être considéré comme un service de renseignements ennemi". Voilà ce qu'a déclaré Mike Pompeo dans sa première allocution publique, depuis qu'il a été nommé à la tête de la CIA par Donald Trump. Ce qui est étonnant, c'est qu'il a dénoncé aussi la publication de documents qu'il avait précédemment lui-même utilisés pour accuser le parti démocrate de manipulation lors de ses élections primaires.