Des soucis pour un porte-avions britannique utilisant encore Windows XP

Des soucis pour un porte-avions britannique utilisant encore Windows XP

Un tout nouveau porte-avions équipé d'ordinateurs tournant sur Windows XP. Voilà ce qu'ont découvert les journalistes de plusieurs supports britanniques lors d'une visite guidée du Queen Elizabeth, qui a appareillé pour la première fois hier lundi. Voilà qui génère pas mal de préoccupations en Grande-Bretagne à propos de la sécurité du navire vis-à-vis de cyber-attaques.