'Pokémon Go viole le droit de l'UE sur la protection des données personnelles'

'Pokémon Go viole le droit de l'UE sur la protection des données personnelles'

Le député européen Marc Tarabella (PS) déposera cette semaine une requête auprès de la Commission européenne afin qu'elle enquête sur des applications ou des jeux tels que Pokémon Go ou Tinder, qu'il accuse de violer le droit européen sur la protection de données à caractère personnel.