La fracture numérique se déplace vers les compétences en ligne

La fracture numérique se déplace vers les compétences en ligne

A présent que toujours plus de ménages belges sont connectés à internet, l'on voit apparaître de nouveaux mécanismes d'exclusion. Le fait est que tout un chacun ne s'y retrouve pas toujours sur le 'world wide web'. "Même parmi les personnes dites favorisées, il y en a toujours plus qui connaissent des problèmes", déclare Leo Van Audenhove, professeur en nouveaux médias à la VUB. C'est dans ce contexte que l'Instituut voor Samenleving en Technologie a commandité une étude sur la manière dont les Flamands utilisent l'ordinateur et internet. Il apparaît que la fracture numérique ne se situe plus entre ceux qui possèdent ou non un ordinateur - comme c'était le cas il y a 10 ans -, mais sépare à présent ceux qui s'y entendent en internet et les autres qui éprouvent du mal à s'y retrouver.