Début du dénouement au procès L&H

Début du dénouement au procès L&H

Robert Pieters, président de la première chambre de la Cour d'appel de Gand a initié ce matin à 9 heures le dispositif ('operative part') de l'arrêt comptant 2.100 pages dans l'affaire de fraude à l'encontre de l'entreprise Lernout & Hauspie. Le dénouement de ce gigantesque procès de fraude a lieu 9 années après la faillite de l'entreprise de technologie vocale Lernout & Hauspie Speech Products. Pour les 21 accusés - l'ex-direction, les membres du comité d'audit au sein du conseil d'administration, plusieurs collaborateurs, conseillers et reviseurs d'entreprise de KPMG et Dexia (ex-Artesia) -, un jugement pénal est requis.


Relance de l'entreprise de Jo Lernout

Relance de l'entreprise de Jo Lernout

MiaMia, le service mobile de réponse automatique à des questions simples grâce à un logiciel de traitement linguistique et des programmes de recherche, n'existe plus. Pour le remplacer, l'entreprise à l'origine de MiaMia se concentre à présent sur du logiciel b2b capable d'interroger des jeux de données structurés via un langage naturel. Beaucoup de choses ont changé, depuis que nous avons rencontré Jo Lernout l'an dernier lors de la petite fête d'anniversaire de Research In Motion à Orlando. L'homme s'était alors rendu en Floride pour présenter MiaMia, une application pour GSM et smartphones permettant aux utilisateurs de poser une question et de recevoir une réponse quelques secondes plus tard.