'Un quart des logiciels professionnels belges est illégal'

'Un quart des logiciels professionnels belges est illégal'

Selon la BSA| The Software Alliance, 24 pour cent des logiciels d'entreprise en Belgique sont utilisés sans licence. Les amendes que les entreprises doivent payer dans ce cas, ont crû en 2014 de 56 pour cent, selon l'organisation anti-piratage.


La Voka également préoccupée par les actions de la BSA

La Voka également préoccupée par les actions de la BSA

Après Beltug, Voka Limburg annonce elle aussi qu'elle désapprouve les actions de la BSA, qui veut contrôler les entreprises pour y détecter la présence de logiciels illégaux et ce, même si l'on déclare ici aussi que la nouvelle approche est moins dure.


Beltug rappelle la BSA à l'ordre

Beltug rappelle la BSA à l'ordre

BSA - The Software Alliance demande aux entreprises de se contrôler elles-mêmes en matière de software illégal. Beltug, qui représente les utilisateurs télécoms professionnels, ne l'entend pas de cette oreille et a trouvé un écho au sein de l'association du software même.