L'attaque Petya a dépassé son point culminant

L'attaque Petya a dépassé son point culminant

La cyber-attaque du maliciel Petya, qui a touché diverses entreprises plus tôt cette semaine, a entre-temps dépassé son point culminant. Selon Microsoft, moins d'ordinateurs que prévu ont été infectés. Parmi les victimes, on trouve surtout des compagnies pétrolières et gazières, selon l'entreprise de sécurité Kaspersky.

L'attaque 'NotPetya' ne viserait pas l'argent, mais le chaos

L'attaque 'NotPetya' ne viserait pas l'argent, mais le chaos

A présent que les entreprises de sécurité examinent massivement et de très près le maliciel (malware) qui a paralysé pas mal d'organisations, elles supposent de plus en plus qu'il ne s'agit pas d'un rançongiciel (ransomware), mais de quelque chose de nettement plus destructeur.

Kaspersky dépose une plainte à l'encontre de Microsoft

Kaspersky dépose une plainte à l'encontre de Microsoft

L'éditeur de logiciels antivirus Kaspersky a introduit une plainte concurrentielle auprès de la Commission européenne au sujet de Microsoft. L'entreprise russe estime que Microsoft abuse de sa position dominante sur le marché des systèmes d'exploitation en donnant la priorité à son propre logiciel antivirus dans Windows.

La Corée du Nord peut-être impliquée dans des cyber-attaques

La Corée du Nord peut-être impliquée dans des cyber-attaques

Il se pourrait qu'il y ait un lien entre la Corée du Nord et la gigantesque cyber-attaque qui a touché depuis vendredi des dizaines de milliers d'entreprises et d'administrations. Voilà ce qu'ont déclaré des experts en cyber-sécurité hier lundi.

Quels dégâts les outils NSA dévoilés peuvent-ils encore causer?

Quels dégâts les outils NSA dévoilés peuvent-ils encore causer?

Le collectif de pirates TheShadowBrokers défraie de temps à autre la chronique avec de bizarres mises aux enchères de virus et d'outils qu'il a réussi à dérober directement à la NSA. Mais quel est en réalité le degré de dangerosité de ces caches? Un mois après la dernière fuite, des experts en sécurité dressent un bilan.

Kaspersky introduit son propre système d'exploitation

Kaspersky introduit son propre système d'exploitation

L'entreprise de sécurité Kaspersky lance KasperskyOS, un système d'exploitation sécurisé maison, élaboré à la mesure des secteurs télécom et automobile, ainsi que de l'industrie en général.

'Des cyber-spécialistes russes n'osent plus collaborer avec l'Ouest'

'Des cyber-spécialistes russes n'osent plus collaborer avec l'Ouest'

Suite à l'incertitude qui règne depuis l'arrestation d'un manager au sein de l'entreprise de sécurité Kaspersky pour 'trahison', les cyber-spécialistes russes de la sécurité n'osent plus collaborer avec leurs collègues occidentaux. Roeslan Stojanov aurait renseigné des services occidentaux sur des pirates (hackers). Deux collaborateurs du service secret russe FSB auraient également été arrêtés.

Kaspersky découvre une plate-forme d'abonnés pour hackers

Kaspersky découvre une plate-forme d'abonnés pour hackers

L'entreprise de sécurité russe a repéré une plate-forme de maliciels, où des pirates peuvent se procurer tout ce qu'il faut pour lancer des attaques toutes faites. De par le monde, quelque 443.000 utilisateurs en ont déjà été les victimes.

Kaspersky dément avoir saboté ses concurrents

Kaspersky dément avoir saboté ses concurrents

Le spécialiste russe de la sécurité déclare n'avoir jamais mis en oeuvre des campagnes pour jouer de mauvais tours à des concurrents. Il admet cependant avoir effectué autrefois une expérience similaire.

Kaspersky a été la cible des services de renseignements NSA et GCHQ

Kaspersky a été la cible des services de renseignements NSA et GCHQ

Le service de renseignements américain NSA et son homologue britannique GCHQ ont piraté des produits antivirus populaires comme ceux du spécialiste de la sécurité Kaspersky, afin de tracer le comportement des utilisateurs ou d'infiltrer des réseaux. Voilà du moins ce qui ressort de nouveaux documents dévoilés par le dénonciateur Edward Snowden.

Et si les autorités elles-mêmes envoyaient du malware?

Et si les autorités elles-mêmes envoyaient du malware?

L'entreprise de sécurité Kaspersky Lab a recensé un incident, où des autorités contraient une cyber-attaque par une contre-attaque de malware. L'ère des conflits APT est-elle ouverte?

Les Etats-Unies plaident en faveur de règles de cyber-sécurité

Les Etats-Unies plaident en faveur de règles de cyber-sécurité

Lors de la conférence sur la sécurité Shangri-La Dialogue, le ministre américain, de la défense Hagel va lancer un appel pour l'élaboration de règles de protection contre les cyber-menaces, notamment en concertation avac la Chine.