Le Mexique intercepte un maliciel nord-coréen

Le Mexique intercepte un maliciel nord-coréen

Des collaborateurs américains et mexicains de la Justice ont intercepté au Mexique un logiciel d'espionnage nord-coréen. La Justice mexicaine signale que le programme Fallchill (tel est son nom) était installé sur le serveur d'une entreprise télécom.

Une méga-plainte à l'encontre de Spotify

Une méga-plainte à l'encontre de Spotify

L'éditeur d'artistes tels Tom Petty et Neil Young traîne Spotify en Justice et lui réclame pas moins d'1,3 milliard d'euros. Selon Wixen Music Publishing Inc., le service de diffusion musical aurait en effet sciemment versé trop peu de droits d'auteur sur plus de dix mille chansons.

Interpol et le FBI démantèlent un vaste botnet

Interpol et le FBI démantèlent un vaste botnet

Un vaste botnet a été démantelé dans le cadre d'une action policière internationale. Le réseau se composant de millions d'ordinateurs captifs propageait notamment des rançongiciels (ransomware) et autres espionniciels (spyware). Un Biélorusse a été arrêté.

La Justice américaine enquête sur le piratage d'Equifax

La Justice américaine enquête sur le piratage d'Equifax

Le ministère américain de la Justice a entamé une enquête à propos du bureau de crédit Equifax. Lors d'une vaste cyber-attaque, des pirates y ont en effet eu accès aux données personnelles de 143 millions d'Américains. Entre-temps, des transactions d'actions suspectes se sont manifestées.

'Vous avez une autre conception de la politique? Méfiez-vous dans ce cas des autorités!'

'Vous avez une autre conception de la politique? Méfiez-vous dans ce cas des autorités!'

David Geens - Le ministère américain de la Justice a cette semaine demandé à un hébergeur web qui visitait un site web politiquement engagé. Cela serait-il aussi possible en Belgique? L'expert en hébergement David Geens et le juriste ICT Matthias Dobbelaere-Welvaert vous expliquent ici pourquoi il y a de quoi se faire du souci.

L'Allemagne approuve la loi controversée sur le contenu haineux des médias sociaux

L'Allemagne approuve la loi controversée sur le contenu haineux des médias sociaux

Les réseaux sociaux en vue tels Facebook pourront désormais se voir infliger en Allemagne de fortes amendes allant jusqu'à 50 millions d'euros, s'ils ne suppriment pas suffisamment rapidement les messages de haine ou les informations factices sur leurs plates-formes. C'est ce que prévoit une loi qui vient d'être approuvée par le Parlement allemand.

La haute cour de Justice américaine va statuer sur des données e-mail irlandaises de Microsoft

La haute cour de Justice américaine va statuer sur des données e-mail irlandaises de Microsoft

Le ministère américain de la Justice souhaite que la haute cour de Justice se penche sur une affaire liée aux courriels d'un utilisateur de Microsoft, qui sont stockés sur des serveurs en Irlande. Le jugement attendu pourrait avoir des effets pour toutes les entreprises technologiques qui ont stocké des données en dehors des frontières des Etats-Unis.

Les Pays-Bas veulent quand même autoriser le taux zéro

Les Pays-Bas veulent quand même autoriser le taux zéro

La loi néerlandaise sur les télécommunications n'interdira finalement pas les opérateurs de ne pas reprendre dans leur trafic de données certaines applis ou services, alors que tel était pourtant le but initialement.

Uber doit restituer les documents dérobés

Uber doit restituer les documents dérobés

Uber doit rendre immédiatement les fichiers confidentiels volés à la filiale de Google, Waymo. Voilà la décision prise par un juge américain dans l'affaire opposant Waymo et Uber. Le service de taxi est cependant autorisé à poursuivre son programme de développement de voitures autonomes.

Infosys obéit à Trump et va engager dix mille employés américains

Infosys obéit à Trump et va engager dix mille employés américains

Le service IT indien Infosys a annoncé vouloir engager aux Etats-Unis dix mille employés au cours des deux prochaines années. Cette décision fait suite à des critiques émises par le gouvernement Trump, selon lesquelles cette entreprise, mais aussi d'autres firmes d'externalisation enlèvent trop d'emplois aux travailleurs américains.