Un document dévoilé de la NSA mentionne une cyber-attaque par le service de renseignements russe

Un document dévoilé de la NSA mentionne une cyber-attaque par le service de renseignements russe

Le service de renseignements militaires russe a lancé une cyber-attaque contre l'éditeur du logiciel de vote américain. Sur base des données dérobées, 122 mails d'hameçonnage (phishing) ont été envoyés à des fonctionnaires électoraux américains. Voilà ce qui ressort d'un document dévoilé de la NSA et publié par The Intercept. La femme qui aurait dévoilé le rapport, a été arrêtée.

Le nouveau patron de la CIA s'en prend à Wikileaks

Le nouveau patron de la CIA s'en prend à Wikileaks

"WikiLeaks doit être considéré comme un service de renseignements ennemi". Voilà ce qu'a déclaré Mike Pompeo dans sa première allocution publique, depuis qu'il a été nommé à la tête de la CIA par Donald Trump. Ce qui est étonnant, c'est qu'il a dénoncé aussi la publication de documents qu'il avait précédemment lui-même utilisés pour accuser le parti démocrate de manipulation lors de ses élections primaires.

Les Britanniques demandent aux Nations Unies de revoir leur décision 'très maladroite' à propos d'Assange

Les Britanniques demandent aux Nations Unies de revoir leur décision 'très maladroite' à propos d'Assange

Le gouvernement britannique a invité hier jeudi les Nations Unies à reconsidérer leur décision "extrêmement maladroite" à propos du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange. Le mois dernier, le groupe de travail 'Détention Aléatoire' des Nations Unies affirmait en effet qu'Assange est détenu de manière arbitraire, puisqu'il doit depuis des années déjà trouver refuge dans une ambassade.

Julian Assange se rendra à la police en cas d'arbitrage défavorable de l'Onu

Julian Assange se rendra à la police en cas d'arbitrage défavorable de l'Onu

Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks accusé de viol par une Suédoise et réfugié depuis 2012 dans l'ambassade équatorienne à Londres, a annoncé jeudi qu'il se rendrait à la police britannique si le groupe de travail de l'Onu sur la détention arbitraire s'exprime défavorablement à son égard.