Proximus lance le premier réseau IoT belge

Proximus lance le premier réseau IoT belge

Proximus est le premier opérateur en Europe à lancer un réseau LoRa commercial: le lien manquant en connectivité mobile, selon l'entreprise.


Un quatrième réseau IoT open source pour la Flandre

Un quatrième réseau IoT open source pour la Flandre

Intellinet, un opérateur VoIP anversois, entend déployer chez nous aussi un réseau LoRa ouvert, qui fait actuellement fureur à Amsterdam. Détail important: le réseau sera librement disponible pour tous ceux qui y collaboreront.


"Le 'dieselgate' ne signifie rien de bon pour l'Internet of Things"

"Le 'dieselgate' ne signifie rien de bon pour l'Internet of Things"

Volkswagen a pu pendant six ans berner toutes sortes d'appareils de mesure avec l'aide de son logiciel embarqué. L'entreprise vient d'être prise la main dans le sac et tente de recoller les morceaux suite à sa duperie. "Mais la tricherie peut se manifester dans d'autres domaines aussi, comme dans l'Internet of Things (IoT)", affirme l'expert en sécurité Bruce Schneier.



FBI: 'Attention à l'Internet of Things'

FBI: 'Attention à l'Internet of Things'

Le service de police américain FBI a lancé une mise en garde contre de nouvelles menaces liées à l'internet des choses (IoT). Le FBI prodigue aussi quelques conseils aux entreprises et consommateurs.1 réactions



IBM fonde la communauté Remix axée sur l'internet des choses

IBM fonde la communauté Remix axée sur l'internet des choses

IBM n'est pas indifférente non plus au monde de l'Internet of Things (IoT). Sous l'appellation 'Remix', Big Blue crée en effet une authentique communauté destinée à promouvoir le développement d'applis pour l'internet des choses.


Proximus met en place un réseau pour l'Internet des Objets

Proximus met en place un réseau pour l'Internet des Objets

Proximus a entamé le déploiement d'un nouveau réseau sans fil permettant l'interconnexion d'appareils. Ce faisant, notre pays est sur le point de disposer de son second réseau destiné à l'Internet des Objets. Les deux réseaux présentent néanmoins des différences.



Dell mise aussi sur l'internet des choses

Dell mise aussi sur l'internet des choses

Le fabricant américain d'ordinateurs Dell crée une nouvelle division IoT (Internet of Things) qui lance directement un premier produit sur le marché.



Sentiance, partenaire du centre d'innovations de l'UGent

Sentiance, partenaire du centre d'innovations de l'UGent

L'entreprise anversoise Sentiance s'empare de certaines propriétés intellectuelles du centre d'innovations gantois i-Know et va du coup collaborer avec lui en matière de 'smart cities'.


Microsoft prévoit la période de fécondité des vaches

Microsoft prévoit la période de fécondité des vaches

Lors de Microsoft Build, l'on découvre aussi toute l'étendue des applications 'cloud' modernes. C'est ainsi qu'avec ses services dans le nuage, l'entreprise a trouvé une manière non seulement d'éviter que les vaches tombent malades, mais aussi de déterminer la période de fécondation idéale pour ces dernières.


IBM injecte trois milliards de dollars dans l'IoT

IBM injecte trois milliards de dollars dans l'IoT

IBM entend développer un environnement pour l'Internet of Things (IoT) au moyen d'une nouvelle 'business unit' et d'un investissement de trois milliards de dollars.


Microsoft annonce la suite Azure pour l'Internet of Things

Microsoft annonce la suite Azure pour l'Internet of Things

Satya Nadella, directeur de Microsoft, a annoncé la suite Azure IoT lors de Convergence 2015. Cette suite permettra aux entreprises d'avoir accès à tout un ensemble de nouveaux services.


Huawei et SAP se lancent conjointement sur le marché IoT

Huawei et SAP se lancent conjointement sur le marché IoT

L'entreprise chinoise Huawei se rue sur le marché 'Internet of Things', conjointement avec le spécialiste ERP allemand SAP. Des activités communes seront mises en oeuvre tant en Allemagne (Walldorf) qu'en Chine (Shenzhen).



L'Imec sort un radar de sécurité routière

L'Imec sort un radar de sécurité routière

A Barcelone, l'Imec se distingue par des percées au niveau des radars bon marché et des puces-radios économes en énergie. L'on s'attend à des millions de petits appareils 'internet of things'.