Les critiques s'abattent sur la proposition de régulation d'internet

Les critiques s'abattent sur la proposition de régulation d'internet

Les organisations internet, telles l'Icann, l'Isoc et l'Iana, s'opposent conjointement à la création d'un groupe de travail intergouvernemental destiné à 'réguler internet'. A la mi-décembre, le Brésil a introduit une proposition auprès des Nations Unies en vue de créer un groupe de travail, dont la tâche devrait être de renforcer l'emprise des autorités sur internet. Même le pionnier internet Vincent Cerf réagit de manière indignée.