Vers une révolution à la tête de l'IBPT

Vers une révolution à la tête de l'IBPT

Jack Hamande devance Luc Hindrycks, l'ancien président, au rang de prétendant n°1 à la présidence du gendarme des télécoms (IBPT) après les tests de capacité du Selor, peut-on lire mercredi dans De Tijd et l'Echo.