Les startups belges ne croissent pas assez vite

Les startups belges ne croissent pas assez vite

Même si un nombre toujours plus grand de jeunes entreprises belges se distinguent tant au niveau national qu'à l'étranger, cela ne suffit pas pour en faire de nouvelles grandes firmes 'made in Belgium'. D'une nouvelle étude, il ressort en effet que nos startups ne progressent pas suffisamment vite.

De jeunes entreprises belges immergées dans le secteur londonien des start-ups

De jeunes entreprises belges immergées dans le secteur londonien des start-ups

La semaine dernière, une délégation de six jeunes entreprises belges s'est rendue à Londres, l'une des villes européennes recensant le plus de start-ups florissantes. Les petites entreprises y ont notamment eu l'opportunité de se présenter à quelques investisseurs en vue et ont littéralement été submergées d'informations sur la manière de faire des affaires dans la capitale britannique. "Le pool d'expertise y est gigantesque", selon elles.