L'investisseur Frank Maene: "Les dossiers des jeunes entreprises belges souvent meilleurs que ceux des néerlandaises"

L'investisseur Frank Maene: "Les dossiers des jeunes entreprises belges souvent meilleurs que ceux des néerlandaises"

"Les jeunes entreprises néerlandaises trouvent très vite leur idée géniale, alors que les belges sont plus pondérées, tout en réagissant plus vite", estime Frank Maene de Volta Ventures. Maene est chef de délégation des jeunes entreprises belges présentes avec Startups.be au Web Summit de Dublin. "Mais aux Pays-Bas, il y a quelques 'unicorns', ce qui manque chez nous."


Du capital-risque ou non, telle est la question

Du capital-risque ou non, telle est la question

La semaine dernière, j'ai eu trois entretiens avec des starters qui recherchaient du capital-risque ('venture capital' ou VC). Trois fois, j'ai dû les envoyer promener. Non pas qu'il s'agissait de starters inintéressants, mais bien parce qu'ils s'en tireraient mieux sans faire appel à du capital-risque. Travailler avec du capital-risque peut s'avérer avantageux, mais ce n'est pas donné à tout le monde. Permettez-moi d'expliquer un tant soit peu mes propos.