'La moitié des postes vacants à Bruxelles ne trouvent pas preneur'

'La moitié des postes vacants à Bruxelles ne trouvent pas preneur'

Techniciens, soudeurs, électriciens, spécialistes TIC, ingénieurs : ces profils manquent sur notre marché du travail et la pénurie est encore plus criante à Bruxelles que dans le reste du pays. Une enquête menée par Agoria, la fédération de l'industrie technologique, montre que 48 % des postes vacants en Région bruxelloise ne sont pas pourvus de manière optimale après un an.3 réactions