L'imprimerie publique continue d'irriter

L'imprimerie publique continue d'irriter

Il y a exactement un an était attribuée l'adjudication monstre en vue de donner forme à l'imprimerie centrale du gouvernement fédéral, Fedopress. Fedopress devait centraliser les besoins d'impression du gouvernement et gommer la surcapacité en la matière. Xerox, Pitney Bowes et NRB se sont partagé les 3 lots du méga-contrat. L'objectif était d'être opérationnel pour le 1er janvier 2012. Tel semble être le cas, nous confirme Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances: "Actuellement, les lignes de production du SPF Finances et des clients fédéraux existants sont reprises. Nous attendons l'arrivée de nouveaux clients. "Cette dernière phrase est depuis des années déjà la grande source d'irritation pour le secteur graphique.


Le méga-contrat Fedopress décroché par Xerox, Pitney Bowes et NRB

Le méga-contrat Fedopress décroché par Xerox, Pitney Bowes et NRB

L'adjudication pour 'l'imprimerie publique' fédérale contestée Fedopress a été attribuée. Les spécialistes des documents et de l'impression Xerox et Pitney Bowes ont décroché les 2 principaux lots. Le troisième lot a été octroyé à l'entreprise de services IT wallonne NRB. Fedopress doit s'assurer que les services publics fédéraux puissent centraliser leurs besoins d'impression. A terme, cela pourrait devenir une structure autonome, comprenez: une imprimerie publique fédérale ayant pour objectif principal de supprimer la surcapacité en matière d'impression au niveau des pouvoirs publics. C'est dans ce but qu'une adjudication avait été lancée, il y a un an.