Les fonctionnaires flamands surfent sur IPv6

Les fonctionnaires flamands surfent sur IPv6

Les fonctionnaires flamands surfent depuis la semaine dernière sur IPv6. A partir de juillet, les citoyens et les entreprises pourront également accéder aux sites web et aux applis publiques flamandes avec des adresses IPv6.


Feu vert pour Fedman III

Feu vert pour Fedman III

Le gouvernement en affaires courantes vient de donner son ...


Fedict va insister sur l'adjudication de Fedman III

Fedict va insister sur l'adjudication de Fedman III

En janvier, l'on apprenait que Fedman II, le réseau sur lequel travaillent tous les fonctionnaires fédéraux, atteignait progressivement la limite de sa capacité haut débit. En l'absence de gouvernement de plein exercice, l'adjudication n'a pas pu encore être organisée. Mais cela devra se faire à coup sûr cette année, selon Jan Deprest, président de Fedict. "Nous devons migrer en urgence vers Fedman III ou nous allons connaître cette fois de véritables problèmes de capacité. Nous avons déjà dû prolonger le contrat existant d'un an en raison des affaires courantes. Nous allons donc à présent tenter d'élaborer un case complet pour le gouvernement, afin que nous puissions quand même passer à Fedman III."


Le réseau public proche de la saturation

Le réseau public proche de la saturation

Fedman II, le réseau qui assure notamment l'accès à l'internet à quelque 100.000 fonctionnaires, risque d'atteindre l'an prochain les limites de sa capacité. En l'absence de gouvernement, aucun nouveau contrat n'a pu être conclu. Le réseau géré par Fedict relie 25 institutions publiques, dont l'ensemble des ministères (services publics fédéraux). En 2006, Fedman II avait été attribué au fournisseur Colt Telecom, associé à B-Telecom, Brutélé et Belgacom. En mars prochain, ce contrat arrive à échéance. Vu l'absence de gouvernement, aucun appel d'offres ne peut être émis, tandis que l'actuel contrat ne peut être prolongé que d'un an, soit jusqu'en mars 2011.