Entropia accuse Astrid de concurrence déloyale

Entropia accuse Astrid de concurrence déloyale

Astrid, l'entreprise publique (bientôt à100 pour cent) qui exploite le réseau radio pour les services d'assistance et de sécurité du pays, suit une orientation de plus en plus commerciale et prend ainsi un avantage déloyal sur les entreprises privées comme Entropia. Voilà ce qu'affirme Philip Vercruysse, directeur d'Entropia. Il se tourne donc vers le Conseil de la concurrence.