Encore et toujours des problèmes pour le système EMCS

Encore et toujours des problèmes pour le système EMCS

Le système électronique EMCS (Excise Movement Control System), qui suit le transport entre les pays membres de l'Union européenne des marchandises soumises aux accises, comme le tabac et l'alcool notamment, ne fonctionne pas comme il devrait en Belgique. Chez nous, l'EMCS est un sous-projet du MASP, alias le Multi Annual Strategic Plan (un prolongement du PLDA, l'acronyme de 'Paperless Douane et Accises'). Ce plan pluriannuel est conçu pour harmoniser et automatiser les échanges au niveau de la douane et des accises. C'est IBM qui a décroché ce contrat-cadre. Atos Origin, qui a développé la solution ('Xsize') au niveau européen, offre aux acteurs belges actifs dans le domaine des produits soumis aux accises (fabricants de cigarettes, d'alcools et de produits pétroliers) une interface web leur permettant de relier leurs systèmes internes à l'EMCS