Cyberespionnage : Belgacom nie que Didier Bellens était au courant

Cyberespionnage : Belgacom nie que Didier Bellens était au courant

Le 19 juillet, Belgacom a introduit une plainte contre X pour hacking de son système, probablement perpétré par le service de renseignement américain NSA. Selon le CD&V, le CEO Didier Bellens était au courant depuis longtemps. Belgacom nie cette affirmation.