Qui décrochera le juteux contrat de la cyber-défense de l'OTAN?

Qui décrochera le juteux contrat de la cyber-défense de l'OTAN?

Hier, l'OTAN a commencé à collecter des offres dans le cadre de sa méga-adjudication portant sur la technologie de cyber-sécurité. Il s'agit d'un contrat évalué à quelque 32 millions d'euros. Voilà ce qu'on peut lire dans le The Wall Street Journal. Un contrat de 32 millions d'euros peut être qualifié de juteux pour le secteur ICT, mais pour celui de la défense, ce sont des 'peanuts'. Ou comme l'écrit le journal américain: avec le montant de ce contrat, l'on ne pourrait même pas s'acheter un avion à réaction. Il n'empêche que cette adjudication est extrêmement importante, dans la mesure où l'OTAN se positionne ainsi en vue d'aider explicitement ses 28 pays membres à se protéger contre les cyber-attaques d'envergure.


Le 'cyber stress test' européen réussi

Le 'cyber stress test' européen réussi

Le récent exercice de simulation 'Cyber Europe 2010' d'un cyber-incident/attaque a été une réussite, selon Enisa. Les premières conclusions intermédiaires ont été explicitées à Berlin.