HP est 'surprise' du litige avec le Conseil d'entreprise européen

HP est 'surprise' du litige avec le Conseil d'entreprise européen

Dans un communiqué officiel, HP se dit 'surprise' de la récente résiliation de la convention concernant le Conseil d'entreprise européen. L'entreprise dément aussi aller à l'encontre des règles. Petit retour en arrière: HP annonçait en mai qu'elle allait supprimer 27.000 emplois dans le monde, dont 8.000 en Europe. Selon les syndicats, la concertation sur le nombre de licenciements dans chaque filiale doit d'abord se dérouler via la représentation des travailleurs - depuis une convention datant des années '90 sous la forme du Conseil d'entreprise européen (CEE) -, avant d'être poursuivie au niveau local.