Chrome va bloquer des mini-composants de Flash

Chrome va bloquer des mini-composants de Flash

Google s'en prend de nouveau à Flash. Après qu'il l'ait déjà en grande partie enrayé, le réseau social va bientôt aussi en bloquer de petits objets, afin d'accélérer les pages.


Google veut bloquer Flash dans le navigateur Chrome

Google veut bloquer Flash dans le navigateur Chrome

Avant la fin de l'année, Google envisage dans la plupart des cas de bloquer Flash dans le navigateur Chrome. Seuls dix sites web utilisant intensivement Flash, dont YouTube, Facebook, Yahoo et Amazon, pourront encore faire tourner par défaut le plug-in. Au bout d'une année, cette exception sera cependant aussi terminée.







Chrome en a assez de la gourmandise de Flash

Chrome en a assez de la gourmandise de Flash

Cela a pris quelque temps, mais voici à présent que dans le navigateur Chrome, Google bride elle aussi sérieusement la consommation énergétique de Flash sur les pages web.



'Google Chrome souffre d'obésité'

'Google Chrome souffre d'obésité'

Le navigateur Chrome de Google consomme trop de puissance de l'ordinateur. Sur les machines de moins de 4 giga-octets, il est même déconseillé.



Brevets: Foxconn versera des indemnités à Microsoft

Brevets: Foxconn versera des indemnités à Microsoft

Microsoft a réussi à faire cracher un gros poisson pour utiliser sa technologie. Hon Hai, la maison mère de Foxconn, versera en effet des royalties pour pouvoir utiliser des brevets du géant du software.


Déjà deux piratages à 60.000 dollars de Chrome

Déjà deux piratages à 60.000 dollars de Chrome

Le défi lancé par Google de repérer des brèches dans Chrome a déjà été relevé avec succès par deux personnes pour le top-prix de 60.000 dollars.


60.000 dollars pour qui arrivera à pirater Chrome

60.000 dollars pour qui arrivera à pirater Chrome

Le géant internet Google offre une récompense d'1 million de dollars en tout aux personnes qui pourront déceler des brèches dans la sécurité et parviendront ainsi à pirater le nouveau navigateur web Chrome. Voilà ce qu'a annoncé Google cette semaine.