Chèque repas électronique: le déploiement se fait attendre

Chèque repas électronique: le déploiement se fait attendre

Voici un an, nous évoquions l'arrivée du chèque repas électronique, destiné à remplacer le chèque papier dont 1,3 million de travailleurs bénéficient dans notre pays pour quelque 250 millions de chèques émis. En cours d'année dernière, 4 émetteurs ont obtenu l'agrément du ministère. Il s'agit des 2 émetteurs de chèques papier que sont Edenred et Sodexo, et 2 plus petits acteurs. D'une part, E-Kena de la start-up Eve, qui fait aujourd'hui encore très peu parler d'elle. L'autre outsider, Monizze, également créé pour la circonstance, s'active de son côté à faire adhérer un maximum de commerces à son infrastructure, qui s'adosse, à l'instar d'Eve, sur le système de traitement de PayFair.