'Les caméras piratées ont un mot de passe simpliste ou en sont dépourvues'

'Les caméras piratées ont un mot de passe simpliste ou en sont dépourvues'

Via le site web russe Insecam.org, qui diffuse illégalement des images en direct provenant de caméras privées, n'importe quel internaute peut épier des dizaines d'endroits. La police fédérale reconnaît le problème, mais évoque surtout la responsabilité des propriétaires des caméras en question. "Ils jettent littéralement leurs images en pâture", déclare le porte-parole Peter De Waele.