"Sécurité hermétique des réseaux GSM chère et non désirée"

"Sécurité hermétique des réseaux GSM chère et non désirée"

Oui, les réseaux GSM belges sont mal sécurisés. Mais il n'en va pas autrement dans les pays qui nous entourent. "Le problème réside en grande partie dans le standard GSM désuet utilisé", déclare Jan Guldentops, expert en sécurité. "Et si l'on veut rendre tous les appareils mobiles 100 pour cent sûrs, ce serait aux dépens de la simplicité d'emploi." Les articles dans les journaux flamands De Morgen, De Tijd et De Standaard de ce mardi matin, selon lesquels les trois réseaux GSM belges 'fuient comme des passoires', n'a rien de neuf, selon Guldentops. "En décembre 2010, le Chaos Computer Club (une bande légendaire de pirates qui abusent de brèches de sécurité dans le monde entier, ndlr) avait