Comment une armée de gadgets mal sécurisés peut paralyser partiellement internet

Comment une armée de gadgets mal sécurisés peut paralyser partiellement internet

L'auteur de l'attaque contre le fournisseur DNS Dyn vendredi passé a exploité le botnet Mirai constitué d'un tas de gadgets piètrement sécurisés connectés à internet. Suite à cette attaque, une partie d'internet fut inaccessible pendant quelques heures. Comment cela a-t-il pu se produire?



Schneier: 'On est en train de tester les limites d'internet'

Schneier: 'On est en train de tester les limites d'internet'

Ces deux dernières années, quelqu'un tente continuellement de contrôler la solidité du mécanisme de défense des entreprises qui gèrent des points critiques d'internet. Voilà ce qu'affirme le spécialiste en sécurité Bruce Schneier.