Projet "Communes citoyennes": l'open source comme Cheval de Troie

Le MIC s'est associé à 3 sociétés pour lancer le développement d'une plate-forme "collaborative mutualisée", basée sur SharePoint, dont le premier jeu de composants serait proposé en open source aux communes intéressées. En promettant de ne pas concurrencer l'existant.