SAP injecte des millions dans la lutte pour les bases de données

SAP injecte des millions dans la lutte pour les bases de données

SAP va investir un peu moins de 500 millions de dollars dans la lutte ayant pour cible le marché des bases de données. Une offre de consultance avantageuse axée sur la plate-forme de base de données Hana et un fonds d'investissement pour applications compatibles Hana devraient rompre la domination d'Oracle. "SAP est une entreprise de bases de données", affirme SAP dans The Wall Street Journal. L'éditeur allemand de software a racheté Sybase en 2010 et a récemment lancé son produit de base de données Hana, en vue d'engloutir une plus grande part du gâteau 'database'. Ce marché représente quelque 22,5 milliards de dollars par an.



"La SNCB doit être plus souple dans l'ouverture de ses banques de données"

"La SNCB doit être plus souple dans l'ouverture de ses banques de données"

La ministre de la fonction publique et des entreprises publiques, Inge Vervotte, souhaite que la société des chemins de fer, la SNCB, soit plus ouverte quant à la mise à disposition de ses banques de données en ligne. Autrement dit, le site mobile iRail développé par des étudiants trouble encore et toujours les esprits. "La SNCB doit défendre ses intérêts sur le plan des droits intellectuels", déclare Inge Vervotte dans une réponse à une question du parlementaire Peter Dedecker de la N-VA. "J'ai demandé à la SNCB de se montrer quelque peu plus souple lorsqu'il s'agit de mettre à disposition les banques de données utilisées pour les applications informatiques consultables gratuitement sur internet."