Il n'y aura pas de .antwerpen

Il n'y aura pas de .antwerpen

La ville d'Anvers n'aura pas d'extension de domaine propre. Personne n'a participé à l'adjudication publique qui avait été lancée par Digipolis à la demande du collège échevinal anversois. La request for proposal a entre-temps été retirée. "La ville voulait en faire une opération nulle, mais les partenaires privés n'ont pas répondu à son attente." Dans le sillage de Gand, la Sinjorenstad, comme on l'appelle en Flandre, aspirait elle aussi à disposer d'une extension propre sur internet. Le collège échevinal de la ville portuaire avait demandé à Digipolis d'élaborer une adjudication, afin qu'une entreprise privée - tout comme dans la cite d'Artevelde - puisse s'occuper du traitement du dossier (et de la gestion du domaine de top level).