Fedict va insister sur l'adjudication de Fedman III

Fedict va insister sur l'adjudication de Fedman III

En janvier, l'on apprenait que Fedman II, le réseau sur lequel travaillent tous les fonctionnaires fédéraux, atteignait progressivement la limite de sa capacité haut débit. En l'absence de gouvernement de plein exercice, l'adjudication n'a pas pu encore être organisée. Mais cela devra se faire à coup sûr cette année, selon Jan Deprest, président de Fedict. "Nous devons migrer en urgence vers Fedman III ou nous allons connaître cette fois de véritables problèmes de capacité. Nous avons déjà dû prolonger le contrat existant d'un an en raison des affaires courantes. Nous allons donc à présent tenter d'élaborer un case complet pour le gouvernement, afin que nous puissions quand même passer à Fedman III."