Zorros crée une sorte de 'Showpad' pour architectes

13/06/13 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Datanews

La start-up Zorros de Zottegem met au point du software en support des processus d'entreprise. Sa toute dernière nouveauté s'appelle ArchiSnapper, une espèce de ShowPad pour architectes.

Zorros crée une sorte de 'Showpad' pour architectes

La start-up Zorros de Zottegem met au point du software en support des processus d'entreprise. Sa toute dernière nouveauté s'appelle ArchiSnapper, une espèce de ShowPad pour architectes.

Pieter Eerlings, co-fondateur et directeur de Zorros, a, dans une vie précédente, conçu du software web pour Northgate Arinso, mais il ne voulait plus travailler pour un patron et a décidé en 2009 de lancer sa propre entreprise.

"Chez Zorros, nous mettons au point des logiciels de support des processus d'entreprise", explique Eerlings. "Et comme les entreprises ont aujourd'hui de plus en plus explicitement recours aux appareils mobiles pour ces processus, l'on accorde ces derniers temps davantage d'attentions aux applis."

Ces dernières années déjà, l'équipe de Zorros avait conçu des applications pour Renault (un outil administratif de suivi des voitures chez les concessionnaires), un outil d'enregistrement des participants à des tournois de jeux pour le producteur japonais de jeux Konami, ainsi que des logiciels simples d'enquêtes en ligne pour la Hogeschool Gent.

Récemment, la petite entreprise a lancé ArchiSnapper, une appli iOS mobile pour les architectes, simplifiant la création de rapports de chantier. "Avant, il fallait recourir non seulement au stylo et au papier, mais aussi à un appareil photo, et l'on devait, le soir, consacrer encore quelques heures à terminer le travail. ArchiSnapper génère un rapport de chantier d'un simple clic sur un bouton et peut, dans ce sens, être quelque peu comparée à Showpad."

Plus de 1.000 architectes flamands avaient déjà réagi à la newsletter consacrée à ArchiSnapper et quelques semaines après le lancement, le compteur recensait déjà plus de 300 utilisateurs.

"Notre appli commence à être un succès", déclare Eerlings en souriant. "Ce qui nous conforte dans notre conviction que nous devons évoluer du stade d'une entreprise fournissant du sur-mesure à celui de firme de produits."

"Des produits 'maison', nous pourrons les vendre plusieurs fois, même en dehors de nos frontières. Cela nous rendra non seulement plus évolutifs, mais cela nous permettra aussi de générer des rentrées récurrentes grâce à une formule SaaS", ajoute encore Eerlings.

Avec SafetySnapper, une appli qui facilite la création de rapports de prévention pour les coordinateurs en sécurité, Zorros a du reste déjà aussi lancé un autre produit 'maison' sur le marché. "Nous avons énormément de travail de marketing à propos de ces deux produits", poursuit le directeur. "Mais l'objectif est d'atteindre absolument le seuil de rentabilité avec nos applis, afin que nous ne devions plus consacrer du temps au sur-mesure."

Ce qui est étonnant, c'est que tous les membres de l'équipe Zorros travaillent à domicile. Il n'y a en effet pas de bureau commun. "Nous communiquons via Skype ou avec Google Hangout. Cinq des sept collaborateurs travaillent même en Espagne. En d'autres mots, je ne peux pas les surveiller constamment, mais cela n'est pas non plus nécessaire pour la simple raison que celui qui travaille chez lui, fait généralement encore davantage de son mieux (rire)."

Passeport: Année de fondation: 2009
Siège social: Zottegem (comptable)
Effectifs: 7 indépendants, dont 5 Espagnols
Investissement: juste de quoi pouvoir créer une s.a.r.l. Ne recherche pas d'investisseurs externes.
www.zorros.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires