Zilok: Le futur eBay de la location?

27/06/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

C'est en voulant poser un miroir un dimanche alors qu'ils n'avaient pas de perceuse que le Français Thibaut Elzière et le Belge Gary Cige s'aperçoivent de l'absence d'une place de marché pour la location en ligne.

C'est en voulant poser un miroir un dimanche alors qu'ils n'avaient pas de perceuse que le Français Thibaut Elzière et le Belge Gary Cige s'aperçoivent de l'absence d'une place de marché pour la location en ligne.

Aussitôt dit - presque - aussitôt fait, ils décident avec Marion Carrette de créer Zilok, une "place centrale permettant aux particuliers de louer des biens en ligne", explique Gary Cige. Le développement en PHP est réalisé et le site créé en juillet 2007 avec apport de fonds de ces trois cofondateurs, outre depuis peu un 'business angel'. Leur idée de départ: beaucoup de gens disposent de biens qu'ils n'utilisent pas toute l'année et dont ils pourraient retirer un revenu en les mettant en location. En outre, cette démarche est écologique (réutilisation) et s'inscrit dans l'actuel climat économique difficile. Mais il s'agit d'un marché de proximité (le loueur ne fera que 10 à 15 km pour aller chercher son produit), d'où l'intégration sur le site de l'outil Google Maps. L'éventail de produits est varié, allant de l'outil de bricolage à l'appareil photo en passant par la console de jeu ou le matériel pour bébés.

"Il ne s'agit pas d'un moteur de recherche, mais d'une place de marché. La transaction de location se passe en ligne, puis tout le reste est fait hors ligne comme la signature du contrat standard, le paiement, etc. Car il est important de pouvoir voir la qualité de l'objet de visu", insiste encore Gary Cige, qui ajoute que le site prévoit une évaluation à trois niveaux: du loueur, du locataire et du bien loué. "On encadre au maximum la transaction pour créer un climat de confiance."

Aujourd'hui, Zilok est présent en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis et enregistrerait "plusieurs dizaines de locations par jour et quelque 10.000 membres en France et en Belgique." Le problème est évidemment d'atteindre une masse critique de produits, d'où l'ouverture du site aux professionnels de la location. Zilok se rémunère sur les frais de transaction, l'insertion étant - aujourd'hui encore - gratuite pour les particuliers.

Parmi les évolutions du site, Cige cite une assurance pour les transactions de particulier à particuler ou l'envoi d'un SMS pour avertir d'une location (le loueur n'était pas forcément derrière son PC). "Nous espérons multipler par 10 ou 20 le nombre de nos membres d'ici la fin de l'année". Tandis qu'un nouvel apport de fond devrait stimuler le marketing...

Nom: Zilok, [www.zilok.be]Siège: Bruxelles/ParisFondation: 2007Effectifs: +/- 10 personnesInvestissements et/ou subsides: fonds propres et 'business angel'

Nos partenaires