Un jeune Belge récolte 1,7 million d' euros auprès d'investisseurs internet connus

05/06/13 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Sunrise, la startup qui, il y a quelques mois, avait tenu sur les fonts baptismaux l'appli 'calendrier' du même nom pour l'iPhone, vient de recueillir 1,7 million d' euros auprès d'une série de capital-risqueurs et de 'business angels' américains.

Un jeune Belge récolte 1,7 million d' euros auprès d'investisseurs internet connus

Sunrise, la startup qui, il y a quelques mois, avait tenu sur les fonts baptismaux l'appli 'calendrier' du même nom pour l'iPhone, vient de recueillir 1,7 million d' euros auprès d'une série de capital-risqueurs et de 'business angels' américains.

Sunrise est l'oeuvre du Belge Jeremy Le Van et du Français Pierre Valade. Ce duo s'est connu en 2011 au sein du département design de Foursquare à New York et décida très vite de démarrer un projet personnel au départ de Big Apple.

"Pierre caressait depuis un certain temps déjà l'idée d'une appli agenda contextuel", explique Le Van. "Dans une première phase, nous avons recueilli 230.000 euros aux Etats-Unis et en Europe, et un peu plus tard, nous avons fait nos adieux à Foursquare. Sunrise était devenue une réalité."

Sunrise est une appli pour iPhone qui regroupe tous vos rendez-vous personnels et professionnels dans un calendrier unique, qu'ils émanent de Facebook, LinkedIn, Outlook, Google Calendar ou EventBrite. "En outre, nous y ajoutons d'intéressantes informations contextuelles. Si vous vous rendez à une réunion par exemple, vous recevez un petit message contenant davantage de renseignements sur la personne que vous allez y rencontrer. Ou encore le message suivant: partez-maintenant car il pleut, et les routes risquent d'être rapidement détrempées."

L'appli a été bien accueillie dans la presse et a déjà été téléchargée plus de 250.000 fois. Cela n'est pas passé inaperçu car quelques capital-risqueurs et 'business angels' bien connus injectent à présent encore 1,7 million d' euros supplémentaires dans le projet.

Outre NextView Ventures et Resolute, Lerer Ventures et 500 Startups ont aussi répondu présent, tout comme Loïc Le Meur (Seesmic, LeWeb), Adam Mosseri (Facebook), Adam Nash (LinkedIn) et Dave Morin (Path). Que des noms ronflants donc...

"Ce supplément d'argent sera utilisé pour peaufiner l'appli et pour attirer davantage de personnes encore", affirme Jeremy Le Van. "C'est ainsi qu'il y a des versions pour Android et Windows Phone au programme, et nous envisageons même une variante desktop. Si l'on veut proposer la meilleure appli calendrier, il faut en effet la rendre accessible aussi à partir d'un PC traditionnel."

En savoir plus sur:

Nos partenaires