Solutions multi-tactiles pour environnement B2B

25/06/10 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Datanews

Solutions multi-tactiles pour environnement B2B Le projet d'incubation TinkerTouch de l'IBBT (Interdisciplinair Instituut voor Breedband Technologie) et de l'université d'Hasselt deviendra en septembre une spin-off à part entière.

Le projet d'incubation TinkerTouch de l'IBBT (Interdisciplinair Instituut voor Breedband Technologie) et de l'université d'Hasselt deviendra en septembre une spin-off à part entière.

"Nous démarrons sous la forme d'une SPRL avec un capital minimum propre, mais espérons pouvoir vite faire la pas vers une SA. Nous avons aussi un dossier dans le pipeline de l'IWT", explique Filip Simoens, business development manager et co-fondateur. Outre Simoens, Karin Coninx de l'université d'Hasselt, Kris Luyten (Expertisecentrum Digitale Media de cette même université) et le développeur Maarten Cardinaels soutiennent aussi le projet.

Tinkertouch fournit des solutions multi-tactiles permettant à plusieurs utilisateurs de commander simultanément un écran. La technologie repose sur FTIR (Frustrated Total Internal Reflection), mais la compétence centrale (y compris l'IP nécesaire) se trouve dans la commande et les pilotes. "Nous sommes un éditeur de logiciels qui développe la reconnaissance et le traitement multi-tactile, tout comme les applications proprement dites", poursuit Filip Simoens. Ce concept a vu le jour, il y a 3 ans déjà, au début sous la forme d'un projet de recherche de l'université d'Hasselt et de l'IBBT. En septembre, TinkerTouch devrait voler de ses propres ailes. "L'essentiel, c'est que nous sommes à présent déjà actifs au niveau commercial et fournissons les premiers projets. Pour la fin de l'an prochain, nous espérons pouvoir étendre notre équipe à huit personnes", ajoute Simoens.

TinkerTouch vise exclusivement les segments B2B comme le secteur culturel (musées, patrimoine, etc.), les congrès et les événements, la communication et la publicité, ainsi que le domaine architectural. "Notre table multi-tactile attire à chaque fois l'attention", explique Filip Simoens. Pour une exposition, TinkerTouch a déjà conçu une 'application chronologique' à propos d'Henri Pirenne. Par des mouvements intuitifs de la main, il est possible de faire défiler la ligne du temps et de désigner des photos, textes et objets. "Idéal pour rendre interactive la visite d'un musée", ajoute Simoens. D'autres applications concernent plutôt le récréatif et les jeux ou des sessions de remue-méninges (modélisation d'idées business). L'entreprise a également volé la vedette avec un show case lors du congrès Stichting Marketing, avec une présentation lors de BetaGroup et avec un projet en compagnie de N.BBDO (pour Saint-Gobain Glass Solutions). Ajoutons que le casing du produit (cadre et boîtier) a été confié à une entreprise de production gantoise spécialisée.

La technologie fait penser à Microsoft Surface, pour lequel TinkerTouch a aussi développé des applications. Conjointement avec la limbourgeoise Quesd, elle a p. ex. conçu la 'Football VIP lounge experience': les VIP dans une loge d'un stade de foot peuvent ainsi consulter les profils de joueurs et d'autres données sur une table multi-tactile.

Passeport Dénomination: TinkerTouch Siège: Diepenbeek Date de création: septembre 2010 comme SPRL Effectifs: 4 personnes Investissements et/ou subsides: fonds propres

En savoir plus sur:

Nos partenaires