Small Teaser et Unifly sont les start-up et scale-up de l'année

09/03/17 à 18:30 - Mise à jour à 10/03/17 à 09:13

Source: Datanews

La plate-forme de magazines Small Teaser d'Hasselt a été élue Start-up de l'Année. Quant à la meilleure scale-up, il s'agit d'Unifly, qui se distingue par son logiciel de gestion des drones. De son côté, CitizenLab a remporté le prix de la meilleure Student Start-up, mais celle qui doit être suivie de très près, c'est l'entreprise 'fintech' Birdee, récompensée pour être la Start-up la plus disruptive.

Small Teaser et Unifly sont les start-up et scale-up de l'année

© StartUps.be

Lors du Tech Startup Day, Startups.be a remis hier jeudi et pour la deuxième année consécutive ses récompenses à de jeunes entreprises qui ont l'année dernière effectué un parcours étonnant. Un jury spécialisé se composant d'Omar Mohout (Sirris), Béatrice De Mahieu (Virtuology Academy), Simon Alexandre (The Faktory), Wim De Preter (De Tijd) et Frank Maene (Volta Ventures) avait conjointement établi une mini-liste dans quatre catégories, et c'est la communauté qui détermina les lauréats finaux. 2.335 personnes ont voté, ce qui s'est traduit par quelques résultats étonnants.

En effet, même si le monde des start-ups est dominé par les hommes, la lauréate Small Teaser est bien dirigée par une CEO qui a donc remporté la récompense tant convoitée de 'Start-up de l'année'. La co-fondatrice Ruth Janssens s'est vu, elle, remettre un prix pour sa plate-forme de publication en ligne sur laquelle des communautés peuvent développer leur propre e-magazine. Small Teaser (29 pour cent des voix) l'emporta sur Pridiktiv (22 pour cent), Howaboutsales (22 pour cent), Jack (19 pour cent) et Kensu (8 pour cent).

Pour sa part, Unifly fut récompensée du titre de meilleure scale-up, après que la petite entreprise ait fin 2016 recueilli cinq millions d'euros pour l'internationalisation de sa technologie d'intégration sécurisée des drones dans l'espace aérien. La lutte pour le titre en question fut du reste passionnante, puisqu'Unifly récolta 26 pour cent des voix, contre 25 pour cent pour Aproplan. Dans cette catégorie, Theoplayer, Silverfin, Guardsquare reçurent respectivement 18, 15 et 15 pour cent des voix.

Innovation disruptive

Dans un monde en changement constant - à la grande consternation de nombreuses entreprises classiques -, le prix de la 'Disruptive Innovation Of The Year' suscite évidemment pas mal de convoitise. Cette fois, c'est le robot-conseiller liégeois Birdee (Gambit) qui se vit récompenser pour son approche innovante de l'investissement, par laquelle de petits épargnants peuvent investir numériquement à bon escient. 34 pour cent des voix se portèrent sur Birdee qui devança ainsi Sentiance (18 pour cent), Ipee (18 pour cent), Xenomatix (15 pour cent) et Eyeco Eyeco (15 pour cent).

Enfin, c'est CitizenLab qui fut élue meilleur start-up estudiantine. Les jeunes universitaires ont développé avec leur entreprise une plate-forme sur laquelle les citoyens peuvent donner forme à leur ville/commune et avoir leur mot à dire dans la politique de celle-ci. CitizenLab a réussi à convaincre 34 pour cent des votants et l'a ainsi emporté sur AcademicLabs (22 pour cent), Amanote (17 pour cent), ZetaPulse (17 pour cent) et Eightant (10 pour cent).

Captivant

"Nous sommes ravis au niveau des lauréats choisis par la communauté belge des start-ups", expliqua Frederik Tibau de Startups.be. "Small Teaser est l'une des meilleures jeunes entreprises ayant vu le jour au Limbourg et dirigées par un CEO, dont on entendra sans nul doute encore beaucoup parler. Unifly se distingue pour sa part au niveau mondial avec sa plate-forme pour drones, alors que le robot-conseiller Birdee est particulièrement disruptif, du fait que des investisseurs peuvent opérer par eux-mêmes, sans l'intervention d'une banque ou d'un gestionnaire de fortunes. Citizenlab, enfin, avait à Barcelone déjà été élue l'une des meilleurs start-ups au monde dans le domaine des villes intelligentes (smart city). Il est aussi agréable de constater que les scores obtenus étaient parfois très proches les uns des autres. En d'autres mots, ce fut une édition très captivante cette année."

Parmi les prix remportés par les lauréats, relevons notamment un pack EYnovation d'une valeur de 2.500 euros, un 'expert hosting package' de deux ans chez le fournisseur Combell, des sessions de mentorat sur la façon de faire des affaires en Grande-Bretagne, un séjour de six mois chez Belcham à New York (grâce à la Pulse Foundation), des flex desks de chez Co.station, plusieurs sessions de coaching avec des membres du jury, ainsi qu'une Data News MatchIT session.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos