"Quasiment plus d'initiatives qu'il n'y a de starters"

23/08/12 à 16:55 - Mise à jour à 16:55

Source: Datanews

Wim De Waele, le directeur de l'IBBT, et Didier Vermeiren, entrepreneur internet, sont cette année en charge du volet belge du programme accélérateur 'Founder Institute'. "Cette initiative accorde plus d'attention au caractère d'un candidat qu'à son idée", entend-on. "Cela ne fait qu'en accroître le côté passionnant, car une startup dépend avant tout de la qualité de son dirigeant."

"Quasiment plus d'initiatives qu'il n'y a de starters"

Wim De Waele, le directeur de l'IBBT, et Didier Vermeiren, entrepreneur internet, sont cette année en charge du volet belge du programme accélérateur 'Founder Institute'. "Cette initiative accorde plus d'attention au caractère d'un candidat qu'à son idée", entend-on. "Cela ne fait qu'en accroître le côté passionnant, car une startup dépend avant tout de la qualité de son dirigeant."

Le Founder Institute est un 'start-up accelerator program' américain qui est organisé depuis deux ans aussi en Belgique et qui a pour but d'aider les starters prometteurs à concrétiser rapidement une idée business. Les candidats ne doivent même pas avoir développé un concept complet, mais le fait est qu'ils sont testés pour vérifier de quel bois ils se chauffent. Fondamentalement, l'on estime que nombre d'aspects de l'entreprenariat peuvent être étudiés à l'avance.

Wim De Waele, directeur de l'IBBT, compte sur 100 à 150 inscriptions, dont finalement, il devrait subsister un petit groupe de 20 à 30 bons candidats répartis en une dizaine de projets viables.

Les sélectionnés recevront durant une période de quasiment quatre mois (du 17 octobre au 7 février) un cours accéléré d'entreprenariat et seront coachés de manière intensive par un petit groupe select de top-entrepreneurs et d'investisseurs.

Pour cet automne, Bart Becks, Alain De Taeye, Aaron Patzer, Filip Tack, Sébastien de Halleux, Patrice Roulive et Pieter Du Bois notamment ont déjà donné leur accord.

A travers les arbres la forêt

Cet automne, davantage de programmes d'accélération seront mis en oeuvre. Pensons à Nest'Up en Wallonie, à Idealabs à Anvers et aux deux Startup Weekends à Mons et à Liège, ainsi qu'aux nombreux 'boostcamps' organisés par le Microsoft Innovation Center (MIC). Bref, peut-on encore voir la forêt à travers les arbres?

"Je me suis posé la même question lorsque j'ai été contacté à propos du Founder Institute", réagit De Waele. "Il y aura en effet pas mal d'initiatives en parallèle cet automne. Il y aura quasiment plus d'initiatives qu'il n'y aura de starters. Cela ne peut continuer de la sorte. Une rationalisation s'impose."

"Moi-même, je vais examiner surtout si des synergies sont possibles entre nos propres 'bootcamps' (qui se focalisent sur la conversion d'une idée en un plan d'entreprise réaliste, ndlr.) et le Founder Institute", ajoute-t-il. "Peut-être pourrons-nous l'an prochain mettre sur pied une sorte de mixte."

Nous voulons aussi connaître l'avance qu'a le Founder Institute sur les autres initiatives. "La donnée internationale avec possibilité réseautique est une valeur ajoutée qui manque à beaucoup de programmes locaux", explique De Waele.

"Il en va de même pour l'aspect de mentor intensif. Les entrepreneurs et investisseurs qui s'engagent, reçoivent une partie du capital, lorsqu'une entreprise est réellement lancée. Je crois en une formule de ce genre, car l'on ne se donne vraiment à fond que s'il y a un intérêt à le faire. There's no such thing as a free lunch."

Caractère

"Enfin, le Founder Institute accorde aussi plus d'attention au caractère du candidat qu'à son idée", conclut le manager de l'IBBT. "Voilà qui ajoute encore au côté captivant, car une startup dépend de la qualité de son dirigeant. Le test d'intelligence qui est proposé aux candidats potentiels, permet d'analyser si quelqu'un convient bien pour l'entreprenariat. C'est ainsi qu'une sélection stricte est directement effectuée et que l'on démarre avec les meilleurs candidats possibles."

Si vous avez-vous-même une idée pour une startup, mais que vous ne savez pas très bien quel est l'étape suivante à accomplir, n'hésitez pas à vous inscrire pour la première rencontre dans le cadre du Founder Institute, qui aura lieu le lundi 27 août au soir dans les bâtiments de l'IBBT à Gand.


Nos partenaires