Nest'Up, Rue du Web et Café Numérique créent un "hub"

13/03/13 à 18:55 - Mise à jour à 18:55

Source: Datanews

L'accélérateur de start-up Nest'Up, déjà installé dans l'AxisParc de Mont-Saint-Guibert, aura bientôt pour voisins le collectif de start-up Rue du Web ainsi que Café numérique, un organisateur de meetings web informelles.

Nest'Up, Rue du Web et Café Numérique créent un "hub"

L'accélérateur de start-up Nest'Up, déjà installé dans l'AxisParc de Mont-Saint-Guibert (sur le campus de Louvain-la-Neuve), aura bientôt pour voisins le collectif de start-up Rue du Web, qui déménage de Court-Saint-Etienne, ainsi que Café numérique, un organisateur de meetings web informelles.

En se rapprochant, les 3 entités visent à accroître leur visibilité auprès des investisseurs et partenaires potentiels. Elles ont déjà un événement commun ce 7 mars (#startupheroes).

La réussite d'une start-up vient souvent de sa capacité à nouer les bons partenariats. Cette idée d'écosystème innovant, Nest'Up, le programme d'accélération de start-up qui vient de lancer un appel à candidatures pour sa deuxième édition, est la première à la défendre.

Son initiateur Olivier Verbeke se réjouit donc d'accueillir comme voisins deux organisations avec lesquelles les complémentarités sont évidentes : "nous créons une sorte de 'hub' qui nous donnera plus de visibilité auprès de la presse, des investisseurs, des partenaires potentiel ou encore d'orateurs de haut vol, au bénéfice direct des start-up qui passent par chez nous."

Une coopérative d'entreprises

Le collectif de start-up Rue du Web déménage du Parc à Mitrailles de Court-Saint-Etienne pour s'installer dans un bâtiment voisin de l'AxisParc. Plus qu'un centre d'affaires ou même qu'un espace de coworking, Rue du Web est organisée en coopérative, regroupant une dizaine d'entreprises pour une cinquantaine d'emplois.

En plus d'accéder à une infrastructure 'ouverte' commune, chaque société coopérante participe donc à l'aménagement des locaux, au choix de certains matériels, etc. Rue du Web regroupe des start-up qui jouissent déjà d'une certaine notoriété comme Auctelia ou Tweetwall Pro, à côté d'entreprises un peu plus anciennes comme l'agence web Akimedia.

Le dénominateur commun reste les métiers du web, l'e-business et les applications mobiles. Rue du Web pourrait être comparé au Beta Group, sauf qu'elle n'accueille que des sociétés constituées et pas des porteurs de projet. La complémentarité avec les projets sélectionnés par Nest'Up est donc évidente. A terme, les sociétés sorties du giron Nest'Up n'auraient qu'à traverser la rue ...

Déjà 150 conférences

Quant à Café Numérique, cette association de bénévoles qui a déjà organisé plus de 150 conférences sur la 'révolution numérique' au sens large dans 6 villes en Wallonie et à Bruxelles franchit un palier supplémentaire en se constituant en société.
Le but est de structurer les activités, de veiller à une certaine cohérence et d'asseoir la pérennité de l'initiative en développant des conférences B2B en entreprise, parallèlement aux événements publics gratuits et sponsorisés.

Café Numérique emploie désormais une personne à mi-temps, à savoir son directeur Gaëtan Dhont, en plus de faire appel à une trentaine de volontaires.

Café Numérique compte étendre ses conférences à une quinzaine de villes en Belgique, notamment en Flandre. Déjà présente à Lille ou au Québec, l'organisation compte également développer un réseau international. Son apport au nouveau "hub" concerne notamment les relations tissées ces derniers mois avec une série d'orateurs.

D'ailleurs, les trois sociétés ont déjà organisé une première conférence commune le 7 mars : #startupheroes. Deux réalisatrices islandaises ont présenté leur film 'The Startup Kids', sur des entrepreneurs du web en Europe et aux Etats-Unis.

Nos partenaires