Limnee: Le recrutement assisté par réseaux sociaux

07/05/10 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Source: Datanews

Les meilleures offres d'emploi se transmettent 'via via'. Mais pour les entreprises qui recrutent, il se révèle très difficile de contrôler et de gérer de telles 'recommandations verbales'.

Les meilleures offres d'emploi se transmettent 'via via'. Mais pour les entreprises qui recrutent, il se révèle très difficile de contrôler et de gérer de telles 'recommandations verbales'. Comment déterminer qui a suggéré un profil intéressant et, plus important encore, qui reçoit la prime éventuellement liée à une telle candidature?

La start-up anversoise Limnee propose une application qui répond à cette problématique. "En fait, nous simplifions le recrutement de bouche à oreille en impliquant les réseaux sociaux, résume son CEO Johannes Peeters. Grâce à notre applications, les gens peuvent informer leurs amis ou connaissances d'un emploi vacant et ce via les réseaux sociaux tels que Facebook, LinkedIn et Twitter."

Le processus est initié par le recruteur dans l'entreprise. Il communique les emplois vacants et choisit les réseaux sociaux sur lesquels il va diffuser l'information. De même, il peut sélectionner les employés qui participeront au processus. "Soit vous refusez une sollicitation, soit vous posez votre candidature à l'emploi vacant, soit encore vous la transmettez à votre liste de contacts, explique encore Peeters. Dans ce dernier cas, le destinataire peut faire de même. Et ainsi de suite jusqu'à ce que le bon candidat ait été trouvé."

En d'autres termes, Limnee crée un bouche à oreille virtuel grâce auquel il est possible de visualiser quelle personne recommande qui pour un emploi déterminé et qui bénéficie de la prime éventuelle pour avoir proposé le candidat choisi. "Plus la chaîne est courte, plus le candidat est bon puisque les gens commencent par les personnes qu'elles connaissent le mieux. Et comme les utilisateurs ont la possibilité d'ajouter un message, il est possible d'aller au-delà du caractère superficiel des offres d'emploi génériques."

Peeters a affiné son projet de start-up lors d'une formation en entreprenariat à la VUB. "Pour l'instant, nous sommes 4 employés: Mitchell Cap assure les volets commercial et fiscal, Adriaan Peeters est CTO, Peter Leurs prend en charge l'implémentation et je suis le gérant. Comme nous avons tout développé en interne, nous avons pu démarrer avec une mise de départ minimale. Au début, nous allons commercialiserons notre application selon un modèle SaaS, mais l'objectif est clairement d'évoluer vers un modèle de licence et d'intégrer Limnee Recruitment dans les applications HR existantes."

La plate-forme a été développée en Java et exploite le framework applicatif web Vaadin. En septembre, une phase pilote sera lancée avec plusieurs clients, "à tarif réduit, sachant que les entreprises ne payeront que lorsqu'elles auront effectivement engagé un candidat."

Passeport

Dénomination: Limnee

Siège: Wijnegem

Année de fondation: 2010

Effectifs: 4 personnes

Investissements et/ou subsides: 6.400 EUR de capital de départ sur fonds propres

En savoir plus sur:

Nos partenaires