La santé par l'internet

27/03/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Ingénieur civil de formation, Pierre-Olivier Hanhaive travaille d'abord dans un centre de recherche orienté vers la télémédecine.

Ingénieur civil de formation, Pierre-Olivier Hanhaive travaille d'abord dans un centre de recherche orienté vers la télémédecine.

C'est dans ce domaine qu'il envisage donc de créer une start-up spécialisée dans la transmission, le traitement et la commercialisation des données médicales transmises vers un serveur à partir du domicile du patient. Mais le financement étant laborieux, il décide en juin 2007 de créer le site internet consacré au coaching en diététique.

"Nous voyons Doxys comme un tremplin vers la télémédecine", estime Pierre-Olivier Danhaive qui n'entend donc pas abandonner son projet. En pratique, Doxys a développé une gamme de programmes de gestion du bien-être. Son premier projet porte sur un outil en ligne de coaching diététique. En pratique, les personnes s'inscrivent sur le site et introduisent (anonymement) leur profil et habitudes alimentaires pour se voir proposer un profil diététique, des suggestions de menus, des conseils d'un diététicien et éventuellement un programme de perte de poids. Un forum permet par ailleurs aux utilisateurs de partager leurs expériences.

Le site existe en version gratuite et payante (pour recevoir des propositions de menus et entrer en contact avec un diététicien), tandis que la publicité permet de compléter les recettes. Par ailleurs, des actions b2b sont envisagées, comme des packages d'abonnement ou des ateliers dans les entreprises pour promovoir une alimentation saine. De même, le moteur du site Doxys peut être utilisé comme outil de promotion pour des campagnes de publicité (sans référence à Doxys pour des questions de neutralité et de crédibilité).

"Nous recevons aujourd'hui environ 1.000 visiteurs par jour et nous générons désormais du cash", ajoute Pierre-Olivier Danhaive qui table sur 2.000 visiteurs pour la fin de l'année (dont beaucoup d'internautes français). De même, Doxys envisage de proposer un programme de coaching par SMS, associé au suivi sur le site.

Par ailleurs, Danhaive songe à lancer, dans la même optique, un site de suivi des personnes désireuses d'arrêter de fumer - "Sans doute d'ici la mi-2010" -, un outil de suivi de carnet de vaccinations et un outil de suivi de grossesse. Pour ce faire, une augmentation de capital à hauteur de 1 million EUR (éventuellement par étapes) est prévue, malgré le contexte difficile.

Cela dit, il n'abandonne pas l'idée de la télémédecine, "sans doute d'ici 5 ans." Il voit d'un bon oeil l'inauguration récente du Microsoft Innovation Center à Mons (axé surtout sur l'e-santé), même si le marché évolue encore fortement (cf. le dossier médical informatisé) et est courtisé par de grands acteurs (comme Google et Microsoft). # [MH]

Nom: Doxys, http://www.doxys.beSiège: Grez-DoiceauDate de création: juin 2007Effectifs: 3 personnesInvestissements et/ou subsides: 230.000 EUR de capital-risque, emprunt au Fonds de Participation et aides publiques - recapitalisation prévue

Nos partenaires