KodesK: Place de marché pour co-desking

23/05/11 à 16:47 - Mise à jour à 16:47

Source: Datanews

Les espaces de travail partagés ont désormais le vent en poupe. C'est que l'heure est à la "conscientisation verte", au travail flexible, à la socio-collaboration et à l'émergence de concepts tels que des espaces de "co-working", des bureaux flexibles etc.

KodesK: Place de marché pour co-desking

Les espaces de travail partagés ont désormais le vent en poupe. C'est que l'heure est à la "conscientisation verte", au travail flexible, à la socio-collaboration et à l'émergence de concepts tels que des espaces de "co-working", des bureaux flexibles etc.

La jeune pousse KodesK veut prendre la balle au bond et tenter de coloniser le terrain du "co-desking". "Nous sommes parti d'un double constat, déclare Sébastien Arbogast, cofondateur. D'une part, de plus en plus de travailleurs nomades recherchent des espaces de travail temporaire. Et cette tendance ira grandissant. A cela s'ajoute un besoin croissant de flexibilité. Dans le même temps, nombre de sociétés disposent d'espaces de bureau qui sont inoccupés ou dont le dimensionnement ne suit pas leur évolution, et qu'elles pourraient monétiser. En cause, des licenciements, des employés qui sont en déplacement, des bureaux vides qui attendent que la société embauche, etc.".

Pour faire se rencontrer ces deux besoins, KodesK se présente comme un "online short term broker for desk space". Elle a développé une place de marché où les sociétés peuvent venir offrir des espaces disponibles, temporairement ou à plus long terme, et les utilisateurs réserver ceux qui correspondent le mieux à leur besoin immédiat: localisation, équipement disponible, type d'espace (bureau individuel, salle de réunion, etc.).

KodesK vise des besoins fugaces (location pour une heure ou un jour). Ceux que des business centers et autres sites plus classiques ne couvrent pas. "Les locations de moins d'un mois sont rares ou servent de produit d'appel pour des contrats plus longs. Ces acteurs doivent en effet rentabiliser des investissements lourds en amont..."

Dans un premier temps, KodesK veut valider la viabilité de son idée en limitant l'exercice aux seules sociétés ayant des espaces à s'échanger. L'idée? Un système de crédit-temps. Si la société x propose 8 h de temps de bureau à quiconque est intéressé, ses propres employés pourront utiliser librement des espaces disponibles auprès d'autres offreurs.

Une formule commerciale devrait naître après l'été. Avec location payante d'espace par tout travailleur nomade intéressé. Le modèle? Réservation via KodesK, y compris à partir d'un smart phone (avec géolocalisation des espaces de co-desking), paiement direct (par ex. via PayPal) à l'offreur qui reverse une commission à KodesK.

La version pour iPhone est "déjà bien avancée". Elle sera rejointe par des versions pour Android et Blackberry. Annonce prévue à la sortie de l'été.

KodesK a reçu le prix de la "Leanest Start-up" lors du récent Start-up Weekend de Bruxelles. Une récompense qui prend la forme, très tangible, d'un accompagnement de 4 mois par le Founder Institute.

Passeport Dénomination: Kodesk, www.kodesk.com Siège: Wavre Création: mai 2011 Effectifs: 2

En savoir plus sur:

Nos partenaires