JCI Brugge attire un Microsoft Webcafé en Flandre Occidentale

09/02/12 à 17:22 - Mise à jour à 17:21

Source: Datanews

Le mouvement de jeunesse JCI Brugge entend avec Next@Bruges mettre en oeuvre une nouvelle plate-forme qui non seulement va stimuler la créativité et l'innovation, mais regrouper aussi de petites entreprises à orientation technologique. Un premier événement à l'agenda est le Microsoft Webcafé à Bruges.

JCI Brugge attire un Microsoft Webcafé en Flandre Occidentale

Le mouvement de jeunesse JCI Brugge entend avec Next@Bruges mettre en oeuvre une nouvelle plate-forme qui non seulement va stimuler la créativité et l'innovation, mais regrouper aussi de petites entreprises à orientation technologique. Un premier événement à l'agenda est le Microsoft Webcafé à Bruges. Junior Chamber International Brugge (JCI, alias la 'Jonge Kamer Brugge') est un mouvement de formation s'adressant aux jeunes de 18 à 40 ans. Outre l'organisation de formations, groupes de travail et activités de détente, le mouvement soutiendra à partir du mois de mars le projet Next@Bruges, une nouvelle plate-forme pour entreprises novatrices et créatives du secteur technologique.

"Durant notre première année, nous nous concentrerons surtout sur le développement de projets innovants dans les secteurs du tourisme, des soins, du port et de la gastronomie", explique Koen Van Loo de JCI Brugge. "Ce sont là les quatre piliers de Bruges et des environs. Lors de la soirée de lancement qui aura lieu en mars dans le Concertgebouw, nous donnerons davantage d'informations sur l'initiative. Mais pour essuyer les plâtres, nous avons déjà attiré le Microsoft Webcafé à Bruges."

Le 'Webcafé' est un concept récent de Microsoft qui entend soutenir l'industrie internet locale en proposant des plates-formes réseautiques. Les événements sont gratuits et informels et, outre les obligatoires petites nouveautés Microsoft qui en font partie, les personnes intéressées ont elles-mêmes l'opportunité de présenter un projet. Tant les designers et développeurs que les entrepreneurs internet et autres sympathisants y sont les bienvenus, même ceux qui ne travaillent pas avec la technologie de Microsoft.

"Nous sommes très heureux de pouvoir attirer cet événement à Bruges", ajoute encore Van Loo. "Car les Webcafés ont jusqu'à présent été généralement organisés dans le triangle Gand - Anvers - Bruxelles. L'un des principaux objectifs de l'initiative Next@Bruges sera dès lors aussi d'étendre ce triangle à un rectangle économique."

Next@Bruges est notamment soutenue par le Concertgebouw, la ville de Bruges et Resoc. Des entreprises locales telles Pureplexity, Bits of Love, Decopur, New Holland, Zapfi, ADMB et Aventix accueillent aussi chaleureusement l'initiative.

En savoir plus sur:

Nos partenaires