iStorm: Un challenger du recrutement mise sur les nouveaux médias

03/12/10 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Datanews

Fameux pari que celui de David Verbustel et Christoph Maassen. Le premier, ingénieur en gestion de la Louvain School of Management, et le second, un Allemand diplômé en économie à Londres, se rencontrent par hasard il y a 2 ans et se trouvent un vif intérêt commun pour le monde des ressources humaines.

iStorm: Un challenger du recrutement mise sur les nouveaux médias

Fameux pari que celui de David Verbustel et Christoph Maassen. Le premier, ingénieur en gestion de la Louvain School of Management, et le second, un Allemand diplômé en économie à Londres, se rencontrent par hasard il y a 2 ans et se trouvent un vif intérêt commun pour le monde des ressources humaines.

En pleine crise économique, ils fondent iStorm, une agence de recrutement d'informaticiens et de spécialistes des nouveaux médias. "Nous avions pu remarquer que beaucoup de sociétés se plaignent non seulement de la difficulté à trouver les talents - tout le monde puise dans le même vivier -, mais surtout, de la lenteur des processus de recrutement et de sélection," expliquent les cofondateurs. iStorm mise donc sur les nouveaux médias, notamment la visioconférence, pour accélérer les contacts entre les candidats et les recruteurs. La start-up prêche même pour le "CV vidéo", par lequel le candidat expose de façon directe et vivante son parcours et ses compétences. "Les entreprises réagissent positivement à cette nouvelle méthode, qui leur permet d'éviter des déplacements inutiles. A peine 1 sur 20 préfère la méthode classique. Par contre, du côté des candidats, environ 4 sur 10 sont encore assez réticents, surtout les jeunes diplômés." Qui s'en étonnera, ce challenger sur un marché du recrutement hyper-compétitif fait un usage particulièrement réfléchi et proactif des réseaux sociaux, pas uniquement de LinkedIn, mais d'autres réseaux moins connus.

Après un départ plus difficile qu'escompté - "On s'attendait à une ouverture plus grande des entreprises pour nos procédures de recrutement innovantes" -, iStorm a pu convaincre une ou deux références et le bouche à oreille a fait le reste. L'entreprise est en équilibre financier et prévoit d'engager une dizaine de personne en 2011. En à peine un an d'activité commerciale, iStorm affirme avoir placé plus de 80 profils ICT ou nouveaux médias, essentiellement dans les secteurs financier, pharma et ICT. "On n'est certainement pas les moins chers", reconnaissent David Verbustel et Christoph Maassen, qui préfèrent miser sur l'innovation pour faire un peu d'ombre aux gros cabinets de recrutement ICT, britanniques notamment.

La jeune entreprise s'est spécialisée dans les compétences Java et open source, .Net, la gestion de projet et... les nouveaux métiers de l'ère numérique. "Récemment, on a dû chercher un 'global digital communication manager' pour un grand groupe pharmaceutique. La première chose est de discuter longuement avec le client pour définir précisément la fonction."

Passeport Nom: iStorm Siège: Bruxelles Année de création : 2008 Effectifs: 6 personnes Financement: fonds propres

En savoir plus sur:

Nos partenaires