dyNAVic: Un citytrip parfait selon vos intérêts

10/09/10 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

Source: Datanews

Le Centre de gestion industrielle (Centrum voor Industrieel Beleid ou CIB) de la KUL se consacrait principalement à la résolution de problèmes - notamment dans la logistique - avec des applications industrielles, jusqu'à ce que Pieter Vansteenwegen porte son attention sur les applications grand public et rédige un doctorat sur la planification d'attractions touristiques.

Le Centre de gestion industrielle (Centrum voor Industrieel Beleid ou CIB) de la KUL se consacrait principalement à la résolution de problèmes - notamment dans la logistique - avec des applications industrielles, jusqu'à ce que Pieter Vansteenwegen porte son attention sur les applications grand public et rédige un doctorat sur la planification d'attractions touristiques.

Wouter Souffriau de la KaHo Sint-Lieven Gent a poursuivi dans cette voie en déposant au CIB son doctorat sur l'aide à la prise de décisions automatique dans le tourisme. Au moment de tester leurs algorithmes, ils ont frappé à la porte de la ville de Louvain, qui leur a fourni des données permettant aux chercheurs de livrer un prototype. Grâce aux subsides des cinq villes d'art flamandes (Malines, Gand, Bruges, Louvain et Anvers), ils ont ensuite développé le site web citytripplanner.com, qui établit un citytrip personnalisé sur la base de vos pôles d'intérêt.

Entre-temps, la technologie a été placée dans une spin-off de la KaHo Sint-Lieven Gent et de la KUL: dyNAVic. Joris Vertommen, qui a été engagé comme directeur, explique les objectifs de la start-up: 'Nous voulons intégrer dans notre plate-forme les transports publics, non seulement pour vous déplacer vers la ville mais aussi comme partie intégrante du citytrip. De plus, nous voulons élaborer une application mobile pour notre plate-forme, qui permette de réagir rapidement: par exemple, si vous aviez prévu une balade pendant votre citytrip mais qu'il se met subitement à pleuvoir, elle vous conseillerait la visite d'un musée en guise d'alternative.'

DyNAVic lancera un service payant pour les touristes, Vertommen expliquant en ces termes le modèle d'entreprise: "Nous voulons intégrer dans notre plate-forme le plus possible de villes internationales. Ensuite, l'utilisateur final nous paiera par exemple 5 EUR pour pouvoir utiliser pendant quelques mois notre système dans l'une des villes en portefeuille. Pour les paiements en ligne, nous recourons à Ogone." De plus, dyNAVic vise également des partenariats B2B. Ainsi, un hôtel peut par exemple donner à ses clients une carte d'accès au Citytripplanner en guise de service supplémentaire. Et, pour conclure, l'entreprise proposera aussi ses algorithmes sous licence pour qu'ils soient appliqués dans d'autres domaines, comme le fait déjà l'entreprise gantoise RouteYou dans son planificateur d'itinéraires pour cyclistes. Afin de développer cette internationalisation et ces activités commerciales, dyNAVic est actuellement à la recherche de capitaux.

Passeport Dénomination: dyNAVic, www.dynavic.com Siège: Heverlee Date de création: avril 2010 Effectifs: 2 personnes Investissements et/ou subsides: capital propre de 30.000 EUR, subsides de 206.000 EUR de la Vlaamse Kunststeden et du Departement Internationaal Vlaanderen.

En savoir plus sur:

Nos partenaires