Djengo: Le "covoiturage" social

10/11/11 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Datanews

Djengo est un réseau social dont le but est de stimuler la mobilité sur de courtes et moyennes distances. "L'on ne pourrait mieux nous comparer qu'à Doodle pour le covoiturage", déclarent ses initiateurs.

Djengo: Le "covoiturage" social

Djengo est un réseau social dont le but est de stimuler la mobilité sur de courtes et moyennes distances. "L'on ne pourrait mieux nous comparer qu'à Doodle pour le covoiturage", déclarent ses initiateurs.

Le principe est simple. L'utilisateur indique s'il est conducteur ou passager, précise la destination, et l'application les relie, à la manière de Doodle, aux chauffeurs ou aux passagers disponibles en quête d'un moyen de déplacement. Via la plate-forme, un rendez-vous peut être pris et une contribution aux frais du voyage peut être versée.

"Le prix est fixé à 10 cents du km et à 20 cents à la min de déviation, si le conducteur doit faire un détour par rapport à son trajet initial, explique l'initiatrice Anissia Tcherniaeff. La contribution est du reste dégressive. Plus la distance est longue, plus le déplacement s'avère économique."

Djengo même ne gagne rien sur les transactions et ne joue qu'un rôle de facilitateur. Comment la start-up compte-t-elle alors être rentable? "Les entreprises peuvent créer une page sur notre plate-forme, ajoute Tcherniaeff. D'une enquête, il ressort qu'elles sont prêtes à le faire, si cela améliore la mobilité de leurs collaborateurs." Les entreprises intéressées doivent simplement former un groupe reprenant tous leurs employés. Sur l'agenda partagé, les personnes intéressées peuvent alors indiquer la date et la destination de leur déplacement, après quoi des passagers éventuels peuvent s'inscrire. Font partie du groupe cible 'payant' les entreprises, mais aussi les organisateurs d'événements, les universités et les clubs sportifs.

Selon les initiateurs, il y a déjà pas mal d'intérêt concret de la part de quelques grosses pointures. "Bpost, Accenture, GSK et Delhaize notamment veulent collaborer avec Djengo", poursuit Tcherniaeff. Ceci dit, l'offre b2b ne sera lancée qu'en janvier. Dans un premier temps, l'accent reposera sur la plate-forme b2c gratuite, et les initiateurs espèrent pouvoir attirer des sponsors, afin de rentrer dans leurs frais. Une version mobile de la plate-forme en ligne est aussi prévue pour le premier trimestre de 2012 (iPhone et Android).

Ce qui distingue Djengo de ses concurrents populaires tels la française Covoiturage.fr, c'est son intégration fluide dans les réseaux sociaux, ainsi que l'élément ludique emprunté chez Foursquare. "Les utilisateurs devront évaluer les conducteurs au moyen de badges. Il y aura des badges positifs du genre 'toujours ponctuel' ou 'personne sympa', mais aussi des badges négatifs du type 'annulé' ou 'désagréable'.

Passeport Dénomination: Djengo www.djengo.net Siège: Bruxelles Date de création: 2011 Effectifs: 4 personnes: 2 informaticiens et 2 commerciaux. Investissements et/ou subsides: recherche d'investisseurs, support de Solvay Entrepreneurs et de The Funded Founder Institute.

En savoir plus sur:

Nos partenaires