CleverPhone dans la course pour le numéro de téléphone jetable

14/02/13 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Datanews

Louer un numéro de téléphone temporaire en quelques clics pour préserver son anonymat ou pour fournir un point de contact unique, redirigé ensuite vers un téléphone fixe ou portable selon vos disponibilités?

CleverPhone dans la course pour le numéro de téléphone jetable

Louer un numéro de téléphone temporaire en quelques clics pour préserver son anonymat ou pour fournir un point de contact unique, redirigé ensuite vers un téléphone fixe ou portable selon vos disponibilités?

C'est l'idée très simple à la base de CleverPhone, qui propose ainsi pour 5 euros par mois de créer un numéro de téléphone "jetable".

La start-up a développé en complément un outil de "call tracking", qui permet par exemple à un site de petites annonces de mesurer la popularité de certains numéros d'appels ou l'efficacité de campagnes de pub.

"J'étais auparavant consultant indépendant dans les télécoms. L'idée à la base de CleverPhone m'est venue alors que je souhaitais mettre en location un garage sans pour autant être dérangé à tout bout de champ," explique le fondateur Patrick Nollet.

Outre son propre site web, CleverPhone mise essentiellement sur les canaux des agences web, des sites de rencontre ou des acteurs de la (re)vente en ligne pour faire connaître ses services. Elle a déjà pu signer des accords avec les services de petites annonces de Quefaire, NicePeople, Immovlan et plus récemment, Petit Futé et CityPlug.

"Nous sommes occupés à discuter avec un leader allemand de la revente de voitures. On assiste par ailleurs à une importante consolidation dans le secteur de l'e-commerce des produits d'occasion," épingle Patrick Nollet.

La rapidité d'exécution, le fameux "time-to-market", est considéré comme un élément-clé de réussite sur ce marché naissant. Des dizaines de services semblables, notamment sur l'Appstore, existent déjà aux Etats-Unis "mais nous sommes pour l'instant les seuls à proposer un tel service en Belgique, avec des numéros belges," insiste Patrick Nollet.

En France, la société Tempolib avait exploré le même créneau dès 2009, avant de connaître des problèmes financiers. Un cas n'est pas l'autre.

Proposant une solution opérationnelle depuis octobre 2012, CleverPhone veut en tous cas se donner les moyens de ses ambitions, qui passent dans un premier temps par la France et l'Allemagne.

La société a levé 250.000 euros de capitaux, auprès du fonds Internet Attitude et des business angels bien connus que sont José Zurstrassen et Philippe Vanderputten (ex-Proximus et Brussels Airlines).

Passeport

Nom :CleverPhone.com Année de création : 2011
Effectifs : 4 personnes
Siège social : Bruxelles
Capitaux : 250.000 euros, dont apport d'Internet Attitude (167.000 euros) et des business angels José Zurstrassen et Philippe Vanderputten.

En savoir plus sur:

Nos partenaires