Centres de co-working: 8 sites sélectionnés

13/01/12 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

De Tournai à Liège, de nouveaux espaces de co-working fleurissent en Wallonie, aidés en cela par un appel à projets co-financé par la Région. L'accent est clairement mis sur le "pouponning" d'idées et de projets.

Centres de co-working: 8 sites sélectionnés

De Tournai à Liège, de nouveaux espaces de co-working fleurissent en Wallonie, aidés en cela par un appel à projets co-financé par la Région. L'accent est clairement mis sur le "pouponning" d'idées et de projets. Un appel à projets avait été lancé en juin dernier par le ministre Jean-Claude Marcourt afin de susciter la création d'espaces de coworking en Wallonie. L'objectif était d'en identifier (et co-financer) cinq.

Conditions à remplir: "proposer un projet d'espace de coworking concret et innovant, s'inscrivant dans une perspective viable et rentable et s'appuyant sur une dynamique d'animation décloisonnée et agile (intégration des dimensions de co-création et de collaboration)."

Autre obligation: "avoir au préalable identifié une communauté, idéalement en centre urbain, et développer une influence et une identité fortes, aptes à favoriser les échanges et la fertilisation d'idées et d'initiatives."

Vu le succès de l'appel à projets (18 candidatures), ce sont finalement 8 sites qui ont été retenus et qui se partageront donc l'enveloppe prévue pour leur co-financement (100.000 euros). Chaque région de la Wallonie y trouve son compte puisque les lauréats sont basés à Liège ("La Forge"), Seraing ("Crystal Hub"), Namur, Charleroi ("SwitchZone"), Mons ("Co-nnexion"), Tournai ("Escot"), La Louvière ("The Cowork Factory") et Louvain-la-Neuve ("Louvain Coworking Space", basé dans les locaux du CEI-Centre d'Entreprise et d'Innovation).

Chaque centre offre un minimum de 20 espaces de travail individuels et des salles de réunion et d'échanges.

La volonté de faire reposer les coworiking centers sur des partenariats privé/public a été exaucée dans la plupart des cas. Le centre namurois, qui ouvrira ses portes en avril, est par exemple une initiative conjointe du BEP (Bureau économique de la province), d'Infopôle, de l'UCM, de Job'in (guichet d'entreprise), de la Ville de Namur et des facultés universitaires (FUNDP).

Chaque centre présente quelques particularités et finalités propres: rencontres et échanges avec l'écosystème (sociétés, milieu académique...) et "vitrine interactive pour le développement de projets en région liégeoise" pour le centre La Forge; mise en exergue de modèles dynamiques de créativité (open innovation, living labs...) pour l'espace SwitchZone; implication de divers organismes de soutien aux start-ups à Louvain-la-Neuve (espace de travail collectif pouvant réunir étudiants et chercheurs de l'UCL, entrepreneurs et travailleurs nomades, accompagnement de projet); solution d'accueil de néo-entrepreneurs et de porteurs de projet à Tournai.

En savoir plus sur:

Nos partenaires